August 25, 2015

SPAGHETTI LIMITED EDITION by Alfredo Häberli

Alfredo Häberli célèbre spaghetti chair, la chaise icône créée par Giandomenico Belotti pour Alias en 1979. Sept éditions limitées prendront ainsi la route à partir de septembre prochain au fil d’une exposition itinérante.

Alias présente « SPAGHETTI CHAIR by Giandomenico Belotti. LIMITED EDITION by Alfredo Häberli ».

Sept pièces uniques, sept gestes créatifs à travers lesquels le designer argentin réinterprète la première chaise signée Alias, projet emblématique de l’histoire du design exposé dans les collections permanentes des plus prestigieux musées au monde.

Reconnaissable à son laçage en fil de PVC, spaghetti chair aiguise la sensibilité d’Alfredo Häberli qui a eu tout loisir de la déconstruire et de la reconstruire à sa guise, donnant naissance à des configurations toujours différentes.

Ainsi, son assise s’allonge pour rendre hommage à la chaise Mackintosh.

Décomposée et déconstruite à travers un travail de manipulation, cette variante présente quant à elle deux chaises juxtaposées.

Matiérique et compacte en version surbaissée, elle semble destinée à s’assoir par terre.

Poétique, la variante munie d’une table basse organique qui ne forme qu’un avec la structure.

Une présence forte et architecturale pour cette version de 2 mètres de hauteur.

Ultra-féminine, la création dont l’assise est réduite à l’essentiel et, en dernier lieu, une assise plus profonde, qui semble vouloir se transformer en banc.

« Depuis que je connais Renato Stauffacher, qui habitait une maison conçue par Giandomenico Belotti, je possède une chaise spaghetti.

À l’occasion d’un dîner entre designers Alias, j’ai eu le bonheur de rencontrer Giandomenico.

La force et l’autonomie de ses créations m’ont profondément touché. C’est quelque chose que l’on rencontre rarement dans les créations d’aujourd’hui.

La chaise spaghetti a tout de suite excité ma curiosité.

Non seulement parce qu’elle est si légère, si graphique et si radicale, réduite à l’essentiel.

Non seulement parce qu’elle est si confortable et intelligente mais surtout parce que dès que je l’ai vue, ses proportions et ses matériaux se sont adressés à moi et ont communiqué avec moi : lorsque j’étais assis dessus ou que je me trouvais simplement face à elle, la chaise spaghetti parlait de moi et dialoguait avec moi.

Et ce dès le premier instant.

Lorsque Renato Stauffacher m’a appris que l’on fêtait l’anniversaire de cette chaise, des dizaines d’images – mais également d’histoires et d’anecdotes – au sujet de la spaghetti ont défilé devant mes yeux.

Je me suis dit : si Giandomenico Belotti a été en mesure d’imaginer une chaise aussi extrême avant même que je ne me lance dans ce métier, peut-être ces images que je vois, cette quête de nouvelles interprétations, pourraient faire l’objet d’une petite fête joyeuse.

Mais il s’agit en réalité d’un hommage vibrant et respectueux envers une chaise icône et son créateur, Giandomenico Belotti ».Alfredo Häberli, designer.

L’exposition itinérante se rendra dans plusieurs capitales du monde.

Première escale, à l’occasion du salon Brussels Design September 2015, au Musée d’Architecture CIVA - International Center for City, Architecture & Landscape, du 16 au 21 septembre prochain.

Puis rendez-vous à Milan (le 22 septembre, à la boutique Alias SHOP), Prague, Tokyo et Paris. 

© Alias Design 2017 - P. IVA 02176720163